France - Ligue 1 - 25e journée - Sochaux/PSG

par Mathieu Faure

Jérémiades Ménez

Véritable homme de base d'Antoine Kombouaré puis de Carlo Ancelotti au Paris-SG, Jérémy Ménez est en train de craquer nerveusement sous le poids de la concurrence. On lui prête des envies de départ et même une altercation avec Leonardo, la semaine dernière, à Valence. Un refrain déjà entendu. Trop, même.

Note
10 votes
10 votes pour une note moyenne de 5/5
Cliquez sur une étoile pour donner la note


Jérémy Ménez (PSG)
Jérémy Ménez (PSG)
Paris Saint-Germain ... les billets pour le prochain match à partir 6 €
Dans son malheur, Jérémy Ménez a la chance d'être caucasien, jeune père de famille sans histoire et discret dans les médias. Sans ça, le natif de Longjumeau aurait déjà vu sa réputation salie au quatre coins de la France. On aurait sans doute évoqué son cas dans les couloirs de l'Assemblée nationale. "Merdeux", "petit caïd", "branleur", "autiste". Même sa compagne Emilie Nefnaf, sorte de Franck Provost au féminin, en aurait pris pour son grade. La raison ? Depuis l'arrivée de Lucas Moura dans l'escouade parisienne, le numéro 7 du Paris-SG joue moins. Ailleurs, on parlerait de routine. En France, on en fait une affaire d'état. Pour ce faire, on s'est appuyé sur un postulat de base : que ce soit Ezequiel Lavezzi, Javier Pastore ou l'intouchable Zlatan Ibrahimovic, les trois lascars n'ont pour le moment pas été ébranlés par l'arrivée du Brésilien. On l'a bien compris, le staff parisien a souhaité intégrer le plus rapidement possible la nouvelle perle brésilienne. Si on se réfère au match de Valence, mardi, en Ligue des Champions, difficile de ne pas leur donner raison. Les quatre lascars se sont amusés. Et nous avec. Sportivement, le coaching actuel d'Ancelotti ne souffre d'aucune discussion.
Comme dans chaque secteur concurrentiel, il faut des déçus. Actuellement, Ménez est celui qui débute donc ses matches entre Zoumana Camara et Nicolas Douchez (trois titularisations en sept matches depuis janvier).

Pourtant, et alors qu'il n'a jamais fait entendre le son de sa voix dans le moindre médias, on a largement parlé pour lui. En résumé, le mec ne comprendrait pas sa mise à l'écart et souhaiterait quitter le club en fin d'année (il est sous contrat jusqu'en 2014). Ok, mais calmons un peu le jeu. Sur le début de l'année, même si dans le jeu il est sacrément intéressant, Ménez n'arrive pas à se montrer suffisamment décisif pour être intouchable (deux buts en Ligue 1). Jusqu'à son caramel contre Bastia, il était même le Francilien le moins décisif. Le genre de détails qui n'a pas échappé au sourcil levé de Carlo Ancelotti qui n'a d'ailleurs pas hésité à parler de son poulain en conférence de presse : «Il doit comprendre, comme Mamadou (Sakho) l’a compris, qu’il y a de la concurrence. Et que si tu ne joues pas au coup d’envoi, tu peux entrer en cours de match. Ces 20-30 minutes peuvent être très importantes ». Et ouais, Jérém, tu dois te faire violence.

Pastore, le bosseur silencieux

Statistiquement, il est dans le même rythme de passage que Javier Pastore. Sauf que l'Argentin a déjà été remplacé trois fois à la pause, dont deux fois pour clairement le sanctionner. Or, on n'a jamais entendu l'Argentin s'en plaindre. Il n'a jamais été question d'un coup de gueule de l'ancien mec de Palerme dans l'intimité du vestiaire. Aucune réclamation officielle ou officieuse sur le temps de jeu qui devrait être le sien. Non, cette mentalité n'est pas très fréquente chez les joueurs étrangers. Javier a fermé sa gueule, encaissé les attaques publiques pour bosser dans son coin. Depuis deux mois, il a fermé pas mal de gueules. Menez devrait s'en inspirer. Typiquement un mal français. Propre aux joueurs du cru mais également à nos médias. C'est simple, depuis l'arrivée de QSI, la presse française s'est clairement inquiétée des sorts réservés à Gameiro, Sakho, Chantôme ou Jallet. Bizarrement, on n'a jamais entendu les représentants des joueurs étrangers ni même les plumes françaises s'élever sur les étrangers se trouvant hors circuit (Lugano, Tiéné, Van der Wiel). Saloperie de préférence nationale.

Cette semaine, Antoine Kombouaré, ancien coach du numéro 7 parisien, est revenu sur les ondes de RMC sur la situation actuelle de l'international français : "Jérémy, il faut qu’il apprenne. Avec moi, il était un titulaire indiscutable. Après, il ne comprend pas que dans le foot moderne et surtout dans les très grands clubs, il faut accepter la concurrence. De grands joueurs comme Lucas ou Lavezzi arrivent, des concurrents directs (…) Ce qui va le freiner, c’est son comportement qui n’est pas bon. Je suis surpris car il a joué à l’AS Rome, il a connu cette concurrence. En revenant ici, je pensais qu’il allait se servir de cette expérience et que ça allait le faire grandir. Mais je me rends compte qu’il a une attitude de petit con, et je le dis avec beaucoup d’affection car je l’ai fait venir à Paris. C’est triste car c’est un grand joueur qui peut apporter à l’équipe."

Ménez, un mal français

Le cas Ménez est presque symptomatique. Ce mal français, qui, dès qu'un joueur ne joue pas tous les matchs, le pousse à envisager d'aller voir si l'herbe est plus verte ailleurs. Oui, mais pour aller où ? Et pour faire quoi ? Dans tous les grands clubs européens, la concurrence est en place. Féroce. Quotidienne. Nécessaire. Vitale. Quand Javier Hernandez, Gonzalo Higuain, Alexis Sanchez ou Mario Gomez goutent au banc de touche, on trouve ça tout à fait normal. C'est ça, d'évoluer dans un club qui souhaite tutoyer les sommets. Alors quoi ? On se la joue petite bite et on enquille les titularisations en signant à Sunderland ? Grosse ambition.

Pour le moment, on ne sait pas trop comment cette histoire avec Jérémy Ménez va se décanter. Une chose est certaine, si le blondinet de la génération 87 souhaite laisser une trace dans l'histoire du football français, c'est en acceptant les règles du jeu. Le mec a suffisamment de qualités pour ne pas bouder après trois matches passés sur le banc. On a encore envie de le voir fissurer les défenses adverses, coller des caramels et de continuer à envoyer des coeurs avec ses doigts. On n'oublie pas que lors du dernier PSG-OM en Coupe de la Ligue, il s'était payé la lucarne de Steve Mandanda...


par Mathieu Faure

Parier sur les matchs de Paris Saint-Germain

 








Votre compte sur SOFOOT.com
Afficher les commentaires sélectionnés
Commentaires sélectionnés
6 commentaires sélectionnés Pourquoi ?

  • Message posté par roctovirso le 24/02/2013 à 12:11
      Note : 4  /

    D'accord avec vous Mathieu.

    Et pour les sourires, on attendra. Ca finira bien par arriver.
    Au boulot!

  • Message posté par LeJusticier le 24/02/2013 à 12:27
      Note : 6  /

    @ Ruud

    Si le singe brésilien c'est Lucas, je te répondrai simplement qu'il y a des magasins Afflelou partout en France pour tes problèmes!

    Maintenant si le singe brésilien c'est la pépite Everton Santos qu'était allé pécher Alain Roche jadis, j’acquiesce totalement...

  • Message posté par one_of_the_amoks le 24/02/2013 à 12:44
      Note : 7  /

    "Alors quoi ? On se la joue petite bite et on enquille les titularisations en signant à Sunderland?" moi j'utilise newcastle pour ma démonstration en général...
    cela étant, j'ai adoré l'article. merci pour avoir remis en place 2/3 trucs.

  • Message posté par Kymlicka le 24/02/2013 à 13:33
      Note : 1 

    Quand ton meilleur ami c'est Morsay, faut pas s'étonner.

  • Message posté par Appelle-moi Jack !!! le 24/02/2013 à 13:42
      Note : 1 

    C'est le début de l'article qui me dérange : "Jérémy a la chance d'être caucasien, sinon sa réputation aurait été salie" ! En gros, la France ne traîne dans la boue que les noirs et les arabes ! La France en gros est raciste !

    Je suis déçu de ce début d'article !

  • Message posté par Lothaire le 24/02/2013 à 20:47
      Note : 2 

    Message posté par Marek Hamsik
    Une "arnaque de la génération 87" qui comporte quand même un attaquant du Real, un milieu de Manchester City, un ailier du PSG... Bon évidemment elle a tous ses défauts, surtout quand on voit Nasri ou HBA, mais parler d'arnaque c'est un peu fort.


    D'un Real qui se plaint constamment de l'absence d'un grand 9 dans leur équipe, d'une équipe de City qui comporte 50 joueurs dans son effectifs achétés à la va vite dont même l'entraineur remet en cause les performances, un ailier au PSG qui a terminé second derrière Montpellier et qui se retrouve sur le banc l'année où le PSG commence à jouer vraiment l'Europe (et qui n'a JAMAIS percé à la Roma), et enfin HBA qui brille de mille feu à...Newcastle, incarnation de tous les maux du foot anglais = club de milieu de tableau blindé avec une notoriété soudaine sortie dont ne sait où.

Tous les commentaires

51 réactions;
Poster un commentaire

  • Message posté par roctovirso le 24/02/2013 à 12:11
      Note : 4  /

    D'accord avec vous Mathieu.

    Et pour les sourires, on attendra. Ca finira bien par arriver.
    Au boulot!

  • Message posté par Ruud02 le 24/02/2013 à 12:12
      Note : - 21  &


  • Message posté par Elias38 le 24/02/2013 à 12:20
      Note : 5  /

    Quel gros club voudrait de Menez ? S'il n'accepte pas la concurrence sous Carlo, qui est pourtant fort conciliant, je pense que les autres clubs vont y réfléchir à deux fois avant de l'engager.

  • Message posté par Heat88 le 24/02/2013 à 12:20
      

    Il doit se sentir plus faible que pastore lavezzi et lucas! Néné est parti au Quatar qui en parle encore? Qui se souvient qu'il était le meilleur buteur l'an passé, c'est ça le capitalisme tu avances à marche forcé et puis c'est tout! Je pense qu'on avait pas besoin de rédiger cet article la chose est tellement évidente soit il fera le boulot, soit il ira à newcastle ils acceptent tous les cas là bas il ne devrait pas s'en faire! Merde je valide avec marseille, mauvaise augure pour ce soir.

  • Message posté par Wingnut le 24/02/2013 à 12:20
      Note : 2 

    Le retour du troll!!!

  • Message posté par ShogunTonight le 24/02/2013 à 12:21
      

    Elle est belle la génération 87..

  • Message posté par popeye le 24/02/2013 à 12:22
      

    Je ne comprends pas trop qu'on mette Pastore dans le même paquet. Il est évident que son rôle est différent. Enfin bon, c'est un truisme, mais tout va très vite en foot, il suffit la confiance affichée par Javier en conférence de presse.

  • Message posté par drfao le 24/02/2013 à 12:23
      Note : 2 

    "Singe brésilien" ? Pas top comme expression

    On prédisait a Lucas un repli défensif inexistant, qu'il allait se faire bouger dans les tout les duels, qu'il ne comprendrait rien au tactisisme européen, force est de constater que pour le moment ses titularisations ne sont pas volées.

    S'ils peuvent les deux se tirer la bourre pour gagner leurs places, c'est tout bénef pour eux et pour l’équipe

  • Message posté par LeJusticier le 24/02/2013 à 12:27
      Note : 6  /

    @ Ruud

    Si le singe brésilien c'est Lucas, je te répondrai simplement qu'il y a des magasins Afflelou partout en France pour tes problèmes!

    Maintenant si le singe brésilien c'est la pépite Everton Santos qu'était allé pécher Alain Roche jadis, j’acquiesce totalement...

  • Message posté par IgorYanovskiTheMachine le 24/02/2013 à 12:32
      

    @ Wingnut: Le pire avec les retours, les 02, c'est comme pour les films, généralement c'est encore plus nul que le premier...

  • Message posté par abbesses le 24/02/2013 à 12:34
      Note : 1 

    Ruud, que pasa?
    Maman a foiré la cuisson du roti ce dimanche midi?
    t'as pas encore desaoulé d'hier soir?

  • Message posté par Tsubasa le 24/02/2013 à 12:35
      Note : 2 

    @ Ruud02:

    Si Menez est 10 fois meilleur que le "singe brésilien", et c'est faux, il est aussi 10 fois moins efficace.

    Pourtant, l'efficacité, avec un tel pseudo, tu devrais connaître.

  • Message posté par LeChapelierFou le 24/02/2013 à 12:35
      

    C'est vraiment un super article ! Chapeau !

  • Message posté par Youri33 le 24/02/2013 à 12:37
      Note : 3  /

    Quand on sort avec machin Nefnaf, on devrait déjà s'estimer heureux d'avoir le droit d'exercer un travail.

  • Message posté par Wagneau le 24/02/2013 à 12:37
      Note : 4  /

    Si tu ne supportes pas la concurrence, reviens à Sochaux Jérémy. Quoique méfie toi, y'a Roudet qui rôde...

  • Message posté par Spikelee92 le 24/02/2013 à 12:39
      

    Belle analyse je mettrais sakho qui avec des prestations moyennes oui moyenne et chantome qui se permettent de reclamer du temps de jeu alors qu'ils devraient se taire et mieux jouer.
    Je tiens a rendre hommage a douchez et surtout armand qui est plus legitime a reclamer de jouer un peu qui dis rien et repond present quand on fait appel a eux.
    Je suis decu dans mon quartier je suis le seul a le defendre mais son entree a valence m'a refroidit.
    Le fait qu'on lui tombe tous dessus va lui faire du bien allez paris.
    Il va etre tres bon ce soir vous verrez.

  • Message posté par Anonymous75 le 24/02/2013 à 12:41
      

    La mère de son enfant est Emilie de secret story. Je crois que tout est dit.

  • Message posté par Spikelee92 le 24/02/2013 à 12:41
      

    Dsl sakho c'est le coup du brassard qui passe pas qu'il aille chercher du temps de jeu ailleurs au lieu d'apprendre a cote du meilleur thiago silva.

  • Message posté par one_of_the_amoks le 24/02/2013 à 12:44
      Note : 7  /

    "Alors quoi ? On se la joue petite bite et on enquille les titularisations en signant à Sunderland?" moi j'utilise newcastle pour ma démonstration en général...
    cela étant, j'ai adoré l'article. merci pour avoir remis en place 2/3 trucs.

  • Message posté par saidjarrah le 24/02/2013 à 12:48
      Note : - 2 

    certainement le meilleur joueur de sa génération, mais lui aussi livré sans le cerveau malheureusement ...

  • Message posté par 2yemklubapanam le 24/02/2013 à 12:49
      Note : - 1 

    "Bizarrement, on n'a jamais entendu les représentants des joueurs étrangers ni même les plumes françaises s'élever sur les étrangers se trouvant hors circuit (Lugano, Tiéné, Van der Wiel). Saloperie de préférence nationale."

    alors bon je veux bien que les français si les français ça mais le cas nene, on en a eu dans tous les journaux pendant 6 mois et encore apres son départ donc nous dire que les étrangers...lugano suffit d'avoir vu en vrai pour comprendre que sa lenteur lui permettait au mieux de ressembler a un central allemand en van der wiel, bon qui a envie de l'ecouter se plaindre de son temps de jeu. le seul qui peut se plaindre c'est ancelotti de n'avoir aucun mot a dire sur le recrutement(en meme temps ancelotti se plaindre?...).
    le cas gameiro m'interpelle. il est moins decisif intrinsèquement que Ibra, mais pourquoi Ibra n'est jamais sorti par ancelotti? jamais bon depuis en 2013 mais jamais remplacé en cours de match. le roi ibra
    tout ca pour dire qu'il y a quand meme une gestion politique au psg. et ca n'enleve rien au coup de moins bien de menez.
    et aussi, ok concurrence et tout et tout mais si c'est pour faire comme nasri qui a gagné un titre de champion mais que tout le monde a vu que les 10 derniers matchs de la saison, il sortait systématiquement a la 60min(toure passant MOC et que city gagnait ses matchs a ce moment la) et que cette année il fait banquette. quel intérêt pour lui, son nom sur le palmarès.ok tu le fais un an et apres tu fais ton métie, jouerr. des mecs comme armand en fin de carrière c'est du pain beni les qataris. un bon salaire pour passer 1h30 en doudoune ca se fait. pas quand tu veux jouer en EdF?

  • Message posté par esteban007 le 24/02/2013 à 12:53
      Note : - 2 

    Jeremy Menez ou le symbole de la grande arnaque de la génération 87!

  • Message posté par Marek Hamsik le 24/02/2013 à 13:15
      Note : - 1 

    Une "arnaque de la génération 87" qui comporte quand même un attaquant du Real, un milieu de Manchester City, un ailier du PSG... Bon évidemment elle a tous ses défauts, surtout quand on voit Nasri ou HBA, mais parler d'arnaque c'est un peu fort.

  • Message posté par Kanmen le 24/02/2013 à 13:15
      

    Pour sortir un jeu de mot pareil, c'est sans doute que Mathieu Faure a regarde le film de Chevalier et Laspales hier!

  • Message posté par Spikelee92 le 24/02/2013 à 13:17
      Note : - 3 

    @esteban007 faut arreter avec les 87 ils ont du talent que vous le vouliez ou non!!!! Alors certes ils arrivent pas a franchir un cap ms nebzema est au real nasri a city menez a paris et ben arfa newcastle si vous les aimez pas arretez de lire les articles sur eux et commenter leur moindres faits et gestes point ca vaut pour tous les autres aussi quand on aime pas bah on passe son chemin

  • Message posté par Zhenord le 24/02/2013 à 13:30
      

    Oui je suis assez d'accord, on ne peux nier que les 4 de la génération 87 ont beaucoup de talent, quand on les voit balle au pied ça fait très mal. Mais malheureusement ils n'ont jamais atteint les sommets qu'on leur a prédit.

    Je trouve ça dommage qu'un joueur n'accepte pas la concurrence... Je peux comprendre qu'il soit frustré qu'un jeune arrive et lui pique sa place en 8eme de finale de LDC, mais quand même.

  • Message posté par CacaMourihno le 24/02/2013 à 13:31
      

    Si Menez était un grand joueur il fermerait sa grande guueule et il bosserait 2 fois plus, au lieu de ça il boude comme un gamin. Nasri & Benzema like it...

  • Message posté par Kymlicka le 24/02/2013 à 13:33
      Note : 1 

    Quand ton meilleur ami c'est Morsay, faut pas s'étonner.

  • Message posté par maxwill le 24/02/2013 à 13:34
      

    Fautes d'orthographe mises à part, on est d'accord. C'est pas une question de talent mais de mentalité. Je pense que cette fameuse "génération 87" a grandi dans un cadre où on leur a dit constamment qu'ils étaient les meilleurs et on ne leur a pas appris à se remettre en question. Très probablement que ces gars-là ne muriront que quand ils arrêteront le football. D'ailleurs, pourquoi se remettre en question quand on a 3 clubs anglais de seconde zone qui alignent les chèques avec plein de zéros derrière?

  • Message posté par Appelle-moi Jack !!! le 24/02/2013 à 13:42
      Note : 1 

    C'est le début de l'article qui me dérange : "Jérémy a la chance d'être caucasien, sinon sa réputation aurait été salie" ! En gros, la France ne traîne dans la boue que les noirs et les arabes ! La France en gros est raciste !

    Je suis déçu de ce début d'article !

  • Message posté par Bolox le 24/02/2013 à 13:51
      

    Le mec est bon mais quand même super lent à la détente. L'année dernière c'était les cartons jaunes à répétition pour des contestations ou simulations stupides, et l'incapacité totale à lâcher le ballon quand il le fallait. Bref, une sacré épine dans le pied d'un point de vue collectif malgré un apport évident vers l'avant.
    Ça lui aura pris six à huit mois pour comprendre que c'était inutile et contre productif mais ça a quand même percuté dans sa caboche et il était revenu en septembre dans de bonnes dispositions, ayant clairement passé un palier au niveau du jeu collectif.
    Depuis, le nouveau palier à atteindre pour lui est d'être plus décisif dans ses choix et ses conclusions, mais problème, le gars stagne et s'entête dans une méthode qui ne porte pas ses fruits sur le mode "j'ai qu a continuer ça finira bien par payer" au lieu d'adapter son style. Et ce manque d’efficacité évidement tout le monde s'en rend compte, lui qui se frustre et se braque, mais surtout Carlo qui n'a que l'embarras du choix à son poste.
    Ok le mec va clairement plus vite sur le pré qu'avec ses méninges, mais ce qui est étonnant c'est que personne dans son entourage ne semble disposé à l'aiguiller dans la bonne attitude, pour réfléchir à sa place. Avec un peu de chance il aura imprimé ce qu'il doit changer dans son jeu pour être indiscutable en septembre prochain.
    Malheureusement ça semble un peu lent comme rythme de progression quand t'as des mecs comme Pocho, Lucas et Javier qui poussent derrière.

    Allez Jérémy essaie d'être juste un peu moins teubé de temps à autres et t'as moyen de casser la baraque sur ta deuxième moitié de carrière.

  • Message posté par FontChierlesSalesMomes le 24/02/2013 à 13:57
      

    Pourquoi mon boss ne me met pas de temps en temps sur le banc aussi?monde de m.....

  • Message posté par Spikelee92 le 24/02/2013 à 14:01
      

    "Benzema" vous m'avez compris

  • Message posté par Adjio le 24/02/2013 à 14:10
      

    Alala Jérémy si tu pouvais lire cet article.Si on te réunissait dans un podcast toutes les déclarations des coachs,joueurs qui parlent en bien de toi et si on pouvait te laisser jouer avec des oreillettes pour que tu les écoutes pendant les entrainements,matchs et memes pendant les massages...quel joueur génial serais tu!!

  • Message posté par schuey le 24/02/2013 à 14:17
      

    je suis sur que ce que tu écris est interessant, mais, comme beaucoup ici, meme quand ce n'est pas notre langue, nous tentons d'écrire en français.

  • Message posté par schuey le 24/02/2013 à 14:18
      

    pardon je parlais de 2yemklubapanam

  • Message posté par KillerCroc le 24/02/2013 à 14:22
      

    Meunèsse peut faire le différonce dans le 20 dernier minutes d'un mètch... King Ancelotti à raison de pas le titulariser, ne serait ce que pour le forcer à se sublimer et tout donner a l'entrainement pour regagner sa place!

    Bats toi Yérémi!

  • Message posté par esteban007 le 24/02/2013 à 14:26
      Note : 1 

    @ certains commentaires

    Vous faites rire quand je lis Benzema joue la, Nasri joue la, l'autre joue la...ben cest super les gars, on regarde juste le nom du club ou ils sont et on se branle?
    Mais ils y font quoi dans ces clubs exactement? Benzema, 4e année au Real, il est indispensable dans l'equipe? Vous croyez que si demain il n'est pas dans l'equipe on verra la différence?

    Nasri, dois je vraiment en parler? Combien de fois il a mis + de 10 buts en championnat dans sa carriere? ben zero! Bravo Samir

    Menez? tt est dit dans l'article.

    Ben arfa, 25 buts en carriere....

    Donc ouai je le confirme c'est une arnaque cette genération, aucun n'est titulaire indiscutable dans son club et tous peuvent dégager du jour au lendemain et on ne verra pas la différence.

    Ils n'ont pas le mental, quand il faut bosser et se remettre en cause y'a plus personne.

    En France on a une tolérance avec la médiocrité qui m'épate!

    On voit que l'autre joue au Real et on est content de dire qu'on a un français qui y joue ( le seul français qui est au top ds ce club il s'appelle Varane)

    Moi j'ai connu un temps ou chaque joueur de l'EDF etait un titulaire indiscutable dans la plupart des grands clubs de la planete. Henry, Trezeguet,Zizou, Deschamp,Desailly etc.. ça vous parle?


    Alors excusez d'avoir un niveau d'exigence un peu plus élevé. Cette génération a juste bénéficié de la starification des footeux post 98.
    Du coup on a vu 4 dribbles on a cru qu'on avait des grands joueurs.

    Ce sont juste des enfants gâtés qui n'ont de star que le salaire!

  • Message posté par Adjio le 24/02/2013 à 14:34
      

    Je l'avais pris pour moi schuey!! j'ai meme failli te dire que j'étais désolé pour le "s" a "même"

  • Message posté par FontChierlesSalesMomes le 24/02/2013 à 14:49
      

    @esteban007

    Ton constat est amer ....malheureusement juste ,pourtant je les ai souvent défendus (Benz et Menez)mais je suis forcé de constater que je me suis lamentablement planté

  • Message posté par Spikelee92 le 24/02/2013 à 15:39
      

    @estaban007 te meprend pas j'ai pas dit qu'ils etaient tous intouchables mais ce debat revient trop souvent 98 c'est loin faut passer la autres choses les joueurs actuels sont tous moyens tous je te dis donc on se paluches sur ceux qui n'exploitent pas leur potentiel bah c'est comme ca on passe a autre chose la france se limite pas au 87 rassure toi on recommence avec pogba et varane c'est comme ca!!!!
    Faut t y faire la france va traverser le desert encore un moment faut pas se tromper ces pas 3 match qui va cacher ce constat

  • Message posté par le père fouras le 24/02/2013 à 16:05
      Note : 1 

    Le plus marrant dans l'histoire, c'est que des joueurs jouant à son poste (Pastore, Lavezzi), il est celui avec le plus de temps de jeu. C'est le monde à l'envers.

  • Message posté par 2yemklubapanam le 24/02/2013 à 16:14
      Note : - 1 

    Message posté par schuey
    je suis sur que ce que tu écris est interessant, mais, comme beaucoup ici, meme quand ce n'est pas notre langue, nous tentons d'écrire en français.


    merci de me le faire remarquer. cependant j'adorerais avoir une fonction éditer pour corriger ses propres fautes et incohérences, d'autre part la fonction d'orthographe automatique qui est tres pratique peut avoir des effets surprenants de temps en temps.
    mais tu as raison mon texte est assez brouillon.

  • Message posté par drfao le 24/02/2013 à 16:26
      

    Message posté par le père fouras
    Le plus marrant dans l'histoire, c'est que des joueurs jouant à son poste (Pastore, Lavezzi), il est celui avec le plus de temps de jeu. C'est le monde à l'envers.


    Plus que le temps de jeu, il doit surtout se demander si la concurrence est réelle ou si les 40 millions de Lucas ne lui assurent pas une place de titulaire automatique.
    Débat qui n'aurait lieu que si les performances de Lucas n'etait pas a la hauteur...

  • Message posté par Mark Renton le 24/02/2013 à 16:35
      

    Je ne trouverai probablement jamais normal de voir Mario Gomez sur un banc. Ou alors dans un parc, avec son fixie et une chemise de bucheron.

  • Message posté par esteban007 le 24/02/2013 à 16:41
      

    @ Spikelee92

    Si c'est ça on est assez d'accord mec mais t'es plus nuancé que dans ta première réponse dans laquelle tu ne faisais que me citer les clubs dans lesquels ces joueurs jouent comme si c'était un gage de grandeur!

    Tu me parlais du talent qu'ils ont, moi j'ai dépassé ce stade, je suis pas recruteur de futurs talents.
    Et j'ai envie dte dire quel joueur pro n'a pas de talent? meme Zubar ou Matt moussilou ont, à un moment de leur vie, montrer un minimum de talent pour arriver pro.

    Donc constater qu'ils ont du talent ne suffit pas.

    Et puis tu sais ces types la à la fin du mois ils ont un salaire qui doit représenter mon salaire annuel + le tien + celui de pas mal de lecteurs de ce site.

    Donc on a le droit d'en attendre des performances à la hauteur de ce pourquoi on les paie.

    Mais bon....leur imposture prendra bientôt fin.

    Le Real va recruter un vrai striker cet été qui mettra tout le monde d'accord et renverra Benz au Burger King de Madrid, Nasri lui ne joue déjà même plus alors il a intérêt à bien profiter de ses 600 000€, Ben arfa ben qu'il fasse 5 matchs d'affilés et on verra, quant à Menez ça sent un club style Fenerbache ou Galatasaray pour bientôt.
    Et on pourra leur dire enfin ciao et merci d’être passé à cette génération ratée et bravo pour le hold up, David Copperfield n'aurait pas fait mieux dans l'illusion!

  • Message posté par Booyaka95 le 24/02/2013 à 16:54
      

    Très bon article et très bonne analyse.Menez a le potentiel pour être un excellent joueur s'il travaille son mental(ou plutôt son attitude),son repli défensif et son ratio "occasion-but".Bref,tout sauf sa technique et sa vitesse.C'est pas gagné.Il a le talent,c'est clair,maintenant,il doit travailler et fermer sa bouche.

  • Message posté par The Ant le 24/02/2013 à 16:58
      

    Calmez vous avec la génération 87! C'est n'imprtequoi...
    D'après vous Matuidi est né en quelle année? 1987, mais visiblement vous l'oubliez volontairemnt.

  • Message posté par FontChierlesSalesMomes le 24/02/2013 à 17:08
      

    Génération 87 =champion d'Europe 2004
    Pas besoin de l'oublier vu qu'il n'y était pas

  • Message posté par 2yemklubapanam le 24/02/2013 à 17:33
      Note : - 1 

    le seul qui a un mental de cette génération 87 c'est diaby, malheureusement le corps ne suit toujours pas. on y a cru cet été pour la derniere fois

  • Message posté par Lothaire le 24/02/2013 à 20:47
      Note : 2 

    Message posté par Marek Hamsik
    Une "arnaque de la génération 87" qui comporte quand même un attaquant du Real, un milieu de Manchester City, un ailier du PSG... Bon évidemment elle a tous ses défauts, surtout quand on voit Nasri ou HBA, mais parler d'arnaque c'est un peu fort.


    D'un Real qui se plaint constamment de l'absence d'un grand 9 dans leur équipe, d'une équipe de City qui comporte 50 joueurs dans son effectifs achétés à la va vite dont même l'entraineur remet en cause les performances, un ailier au PSG qui a terminé second derrière Montpellier et qui se retrouve sur le banc l'année où le PSG commence à jouer vraiment l'Europe (et qui n'a JAMAIS percé à la Roma), et enfin HBA qui brille de mille feu à...Newcastle, incarnation de tous les maux du foot anglais = club de milieu de tableau blindé avec une notoriété soudaine sortie dont ne sait où.


51 réactions :
Poster un commentaire