Espagne - Liga - 25e journée - Atlético Madrid/Espanyol Barcelone

Falcao sauve encore l’Atlético

Note
2 votes
2 votes pour une note moyenne de 4/5
Cliquez sur une étoile pour donner la note

Falcao sauve encore l’Atlético
Falcao sauve encore l’Atlético
Atlético Madrid – Espanyol Barcelone : 1 - 0
Buts : Falcao (38e) pour l’Atlético Madrid.


En temps normal, ce mini Clasico n’a rien d’une affiche. Sauf que cette année, ce n’est pas le grand Real qui est deuxième de la Liga mais bien le petit frère de l’Atlético. L’Espanyol est certes douzième mais le club catalan reste sur six matches sans défaite. Le décor est planté, place au jeu.

Les premières minutes donnent le ton du match. Il est rugueux et très disputé à l’image du gardien catalan, la bouche en sang après un duel avec Falcao (24e). Les actions sont donc rares, le match fermé. Et dans un tel match, c’est Falcao qui comme à l’accoutumée vient débloquer la situation. Sur un pénalty obtenu par Diego Costa, le Tigre ne tremble pas et prend le gardien à contre pied (38e). Le meilleur buteur madrilène se met encore en évidence avec un enroulé à l’entrée de la surface (43e). Sans danger pour Casilla. Malgré l’ouverture du score, le jeu reste toujours aussi rude et le capitaine des Colchoneros en fait les frais. Second carton jaune pour Gabi, l’Atlético devra évoluer pendant une période à dix (45+4e).

Et la deuxième période démarre comme a fini la première, c’est-à-dire avec une faute. Malgré leur avantage numérique, les joueurs de l’Espanyol oublient toujours de jouer et préfèrent se livrer à une série de fautes sans intérêt. C’est d’ailleurs l’Atlético qui se montre le plus dangereux, notamment par l’intermédiaire de Diego Costa (52e et 65e). La formation catalane commence enfin à jouer à la 65e minute et elle met (un peu) la pression sur la cage de Thibaut Courtois. Un réveil bien trop tardif pour venir à bout de cette formation madrilène.

Les joueurs de l’Espanyol devront tirer les leçons de cette défaite. A trop vouloir faire déjouer leurs adversaires, c’est eux qui se sont complétement perdus. Les Colchoneros ont, eux, montré leur solidarité et reprennent quatre points d’avance sur leur voisin.

EG

 


 





Votre compte sur SOFOOT.com

5 réactions ;
Poster un commentaire

  • Message posté par kavolontedud le 24/02/2013 à 23:03
      Note : - 4  &


  • Message posté par Delavigne le 25/02/2013 à 12:32
      Note : 1 

    Heu non.
    Il n'y a pas que le Real Madrid dans la vie, et en liga : Athlético Madrid est actuellement 2ème du championnat...
    Et donc il parlait de Falcao (tiens c'est marrant l'article parle justement de l'Athlético ! coïncidence ?)
    :)

  • Message posté par MetekoO le 25/02/2013 à 15:48
      

    Vous êtes quand même réducteurs, même si Falcao plante le péno et fait l'ouverture qui l'amène. Je m'explique: hier Falcao a été remuant et très chiant pour les défenses, comme toujours. On connaît tout le talent du Colombien, c'est indéniable, et il a sorti l'Atléti maintes et maintes fois de la mouise. Tout seul. Mais hier, les hommes du match étaient clairement Tiago et Diego Costa, avec un bémol pour le second, encore immature et un peu cochon vendangeur devant les bois. Mais cette équipe peut faire de belles choses, vraiment, avec cette défense qui est pour moi l'une des plus efficaces d'Espagne, une animation au milieu de terrain qui est bien huilée et couplée avec la patte de feu d'El Tigre devant. Je me dis que ce serait les grosses boules de ne pas choper la Champion's cette année.

  • Message posté par footchampagne le 25/02/2013 à 19:28
      

    Message posté par Delavigne
    Heu non.
    Il n'y a pas que le Real Madrid dans la vie, et en liga : Athlético Madrid est actuellement 2ème du championnat...
    Et donc il parlait de Falcao (tiens c'est marrant l'article parle justement de l'Athlético ! coïncidence ?)
    :)


    Je suis tatillon mais c'est Atletico.

  • Message posté par Jarriveducalme! le 27/02/2013 à 05:13
      

    Qatar vs Azerbaidjan


5 réactions :
Poster un commentaire