International - Équipe de France

EDF : Larqué et la morosité

Note
Cliquez sur une étoile pour donner la note

EDF : Larqué et la morosité
EDF : Larqué et la morosité
Après son triste match nul en Georgie (0-0), l'équipe de France est au plus mal. Jean-Michel Larqué n'est pas souvent content, mais cette fois, il s'inquiète vraiment à propos des Bleus, qui semblent perdre leurs supporters, comme il l'a indiqué sur RMC :

« Le match en Géorgie ayant eu lieu le vendredi soir, on en reparle le samedi matin au comptoir du café. Là, on a l'impression que les gens s'en foutent. À peine m'a-t-on dit qu'on s'était ennuyé, comme d'habitude. J'ai l'impression que les gens sont résignés. Au-delà de la morosité, il y a de l'indifférence. La morosité a gagné les plus fidèles spectateurs. »

On va pas se mentir, on est pas aussi chauds qu'en 1998.

CG


 





Votre compte sur SOFOOT.com

42 réactions ;
Poster un commentaire

  • Message posté par Karl Socrates le 08/09/2013 à 15:32
      Note : 1 

    Vu que le niveau d'analyse de Larqué est souvent très proche des discussions du Café du Commerce il doit y retrouver son compte.
    Ceci dit pas étonnant que la France ne se passionne pas pour une équipe qui galère dans le jeu. On est quand même un pays où beaucoup de personnes préfèrent se passionner pour un club d'une ville où ils n'ont jamais mis les pieds sous prétexte qu'on y voit du "beau football", le pays où l'on a inventé le "coefficient de spectacularité" (merci Canal) pour parler d'un match de foot et où le niveau d'analyse tactique général dans les médias est d'une médiocrité sans nom. Bref oui la France n'aime généralement pas le foot mais préfère le spectacle qui peut en résulter. Elle n'aime sa sélection que lorsqu'elle gagne et la dénigre quand les résultats ne sont pas au RDV...

  • Message posté par juda le 08/09/2013 à 15:50
      Note : - 1 

    En meme temps en angleterre aussi ils s'en foutent un peu de leur national team. On est pas les seuls. Que larque prenne sa retraite.

  • Message posté par So4Sheva le 08/09/2013 à 16:14
      Note : 1 

    J'ai jamais vu autant un type tiré sur l'ambulance que Larqué.
    Alors oui l'EDF ne procure pas un jeu sexy-chocolat, mais perso je préfère limite l'indifférence que ce flot de haine qui se déverse sous prétexte de supportérisme.
    Parce qu'il y a beaucoup d'équipes qui ne gagnent rien depuis des lustres mais on voit toujours leurs supporters chantants, dansants...
    Mais bon beaucoup se sont trouvés une fibre bleu avec 1998 et depuis ils râlent... Pourtant avant par ex: dans les années 70, on avait une réputation de joyeux loosers mais les gens venaient quand même au stade.
    Donc on est en période vache maigre mais on reste lucide et on supporte ! Dans le cas contraire soyez indifférent et allez encourager le saut à la perche ou le judo (en ce moment y'a de la médaille et de la victoire).

  • Message posté par Matt78400 le 08/09/2013 à 16:18
      Note : - 1 

    Le plus fidèle des spectateurs ne sera jamais gagné par la morosité même sans titre ... Quel con celui là ...

    En contre exemple on a l'Argentine qui n'a plus rien gagné depuis des lustres, ce qui est encore pire que la France comparé à son potentiel avant chaque compétition, et bien qu'il se joigne au match avec moi voir si ils sont moroses les Argentins ...

  • Message posté par nathaninho le 08/09/2013 à 16:22
      Note : - 2 

    TA GUEULE JEAN MI MI!!

  • Message posté par Pig Benis le 08/09/2013 à 16:22
      Note : 3  /

    On dirait que beaucoup de supporteurs n'ont pas remarqué que nous n'avions aucun grand joueur de la trempe de Zizou ou Henry. Dans leurs esprits vivotent encore les fantômes de l'époque 98-2006... Et peut-être avons nous trop espéré de la génération 87, qui jusqu'à ce jour, n'a quasiment rien apporté à l'EDF (et qui n'apportera rien j'ai bien l'impression). Une non-participation au mondial serait désolant mais également salvateur, comme la tragédie de France-Bulgarie de 93 l'a été, permettant de tout remettre à plat. Mais si on doit en arriver là, c'est symptomatique d'un problème encore plus profond du fot français..

  • Message posté par Dance Crasher le 08/09/2013 à 16:37
      Note : 3  /

    Canal a inventé le coefficiant de spectacularité? Waw! Superbe, je savais pas, merci!

    La chute de l'article laisse selon moi à désirer... Si mes souvenirs sont bons, même en ne suivant pas particulièrement l'équipe de France, bien loin de là même, d'une : les bleus n'ont pas fait de qualifs en 98 puisqu'ils étaient hôtes de la compétition ; de deux : Jacquet et sa bande, à l'heure des matches amicaux, n'avaient absolument aucun crédit aux yeux de la presse et des français! L'engouement pour cette équipe n'est venu que pendant la phase finale, petit à petit, au grès des victoires. Mais jusque là, et malgré ce qu'a pu laisser entendre Jacquet (j'ai lu ci et là des discours à postériori qui laissaient entendre qu'il savait pertinemment ce qu'il faisait et où il allait... Comme si le football était une science exacte! Mais c'est vrai qu'à postériori, on peut toujours transformer les doutes en courage et abnégation... C'est plus vendeur et héroïque!), la France tâtonnait et bien malin celui qui pouvait prédire une victoire en finale de Coupe du Monde à l'époque.

    Mais la mémoire, hein, on sait ce que c'est.

    Pour ma part, j'ai toujours rit jaune à voir qu'il avait suffit de cette période dorée pour voir la France et les français s'auto-estimer "grande nation du football". A un moment, la chute et rude, surtout quand on ne s'y attend pas!

  • Message posté par momobarca le 08/09/2013 à 16:54
      Note : 3  /

    pas faux. je me souviens aussi que tout le monde chiait* sur l'équipe en 2006, le retournement de veste et l'engouement soudain ont eu lieu après France-Espagne, et encore plus après France-Brésil...

  • Message posté par Louarn le 08/09/2013 à 16:57
      Note : 1 

    Le problème des supporters n'est sûrement pas la morosité à mon sens, bien au contraire. Le problème a plus été cette colère ou haine, comme on veut, envers l'équipe dès qu'elle a fait un mauvais résultat. C'est donc presque une amélioration je dirais... Je pense que les français sont peut-être entrain de réaliser un peu le niveau de l'équipe de France d'aujourd'hui, mais cette fois ci sans s'insurger et l'importance est là. Cette résignation est un signe avant-coureur de l'acceptation.

    La coupe du monde 98 a été formidable (et surprenante aussi, quoiqu'on en dise, puisque bien au delà de nos attentes à l'époque) mais elle a fait beaucoup de mal aux "supporters" qui, depuis 15 ans maintenant, s'attendent bien souvent à avoir une équipe qui rivalise avec les meilleurs et réalise des exploits. Au jour d'aujourd'hui, nous n'avons pas les joueurs capables de cela, c'est tout. C'est cyclique et nous sommes dans une période creuse. Et il serait grand temps d'accepter que notre équipe n'est pas une des meilleures au monde, mais plutôt d'un niveau moyen-bon, qui a besoin des barrages pour se qualifier, et de les supporter en tant que tel.

    Après, c'est sûrement pas Jean-Michel Larqué qui a le meilleur avis sur la question, on est bien d'accord...

  • Message posté par Clint le 08/09/2013 à 17:03
      Note : - 1 

    "Mais la mémoire, hein, on sait ce que c'est."

    Il t'en manque un peu. Ca s'achète pas en pharmacie malheureusement.

    En 1982, l'EdF méritait de gagner. C'était la meilleure équipe de la compétition.
    En 1984, elle soulève la coupe du championnat d'europe des nations.
    En 1986, elle refait une demie de CdM.

    Il fallait suivre le foot avant la naissance d'internet pour savoir ça. Je sais que c'est pas évident pour tout le monde.

  • Message posté par Moudugland le 08/09/2013 à 17:10
      Note : 8  /

    C'est quoi ce Larqué-bashing ici ? Je suis pas fan du bonhomme mais il dit des choses plus pertinentes que la plupart des commentaires que je vois ici. Et là, en l’occurrence, il dit vrai, avant quand la France perdait on se disait "Naaaan, putain, dégoûté...", maintenant tu te dis "Bah, que veux-tu..."

    Avant de lyncher un mec qui s'y connait probablement 1000 fois plus que vous, proposez nous vos analyses subtiles et profondes, ou, comme vous lui dîtes si bien, "fermez vos gueules".

  • Message posté par Ricardo Tubbs le 08/09/2013 à 17:11
      Note : 1 

    Message posté par Karl Socrates
    Vu que le niveau d'analyse de Larqué est souvent très proche des discussions du Café du Commerce il doit y retrouver son compte.
    Ceci dit pas étonnant que la France ne se passionne pas pour une équipe qui galère dans le jeu. On est quand même un pays où beaucoup de personnes préfèrent se passionner pour un club d'une ville où ils n'ont jamais mis les pieds sous prétexte qu'on y voit du "beau football", le pays où l'on a inventé le "coefficient de spectacularité" (merci Canal) pour parler d'un match de foot et où le niveau d'analyse tactique général dans les médias est d'une médiocrité sans nom. Bref oui la France n'aime généralement pas le foot mais préfère le spectacle qui peut en résulter. Elle n'aime sa sélection que lorsqu'elle gagne et la dénigre quand les résultats ne sont pas au RDV...


    En même temps, on peut parler d'analyse dans ce cas précis, plutôt d'un billet d'humeur (morose).

    Après, c'est quoi finalement "aimer le foot". Soutenir une équipe vaille que vaille ? Ca c'est être supporter, non ?

    Préférer le beau jeu au moche, les joueurs classe aux bourrins pour moi c'est plutôt ça aimer le foot, vibrer avec une équipe plutôt que prier pour qu'elle gagne 1-0 contre le cours du jeu. C'est sûrement mon côté français.

    L'déal serait de concilier les deux, et là c'est vrai qu'en France on a plus de mal que les autres visiblement.

  • Message posté par Dance Crasher le 08/09/2013 à 17:14
      Note : 4  /

    Clint, ton super ton condescendant me désole, mais puisque tu le prends comme ça...

    Juste 2 choses :
    - Internet en 98, si tu l'avais, grand bien te fasse, ça n'était absolument pas mon cas. Mais peut-être que comme Ozil, t'y matais Zidane sur YouTube, aussi? Bien bien, mon p'tit.
    - Je t'invite à me relire : ok, tu as peut-être été blessé par mon rire jaune quand à la France "grande nation du football", etc, etc... Allé, je vais faire amende honorable et dire, en quelque sorte, que je l'ai cherché (note bien que c'est pour te faire plaisir, ô grand et ancien vieux manitou tout sage!). Non, premièrement, tu reprends juste la chute de la brève, et ensuite, tu lis mon post.

    Après ça, je pense que tu pourras baisser un peu de ton et avoir un peu plus de respect pour les autres cons qui sont derrière leurs écrans (je t'inclue dedans, t'en fais pas).

    Bien à toi.

  • Message posté par Clint le 08/09/2013 à 17:20
      Note : - 1 

    Faut juste faire gaffe quand on tape sur les français mec.
    Tu trouveras difficilement plus fort que moi pour calmer les ardeurs des "cons derrière leurs claviers".

    Et je suis pas le dernier pour taper sur l'EdF actuelle. Elle le mérite.
    Sauf que cracher comme tu l'as faut sur l'histoire de notre équipe nationale, c'est pas bô.

    Bien ou bien.

  • Message posté par Dance Crasher le 08/09/2013 à 17:30
      

    Ah oui, je suis obligé d'admettre que t'es très fort (-> ironie, mais si ça peut te faire du bien...). Bref.

    Quant à cracher sur l'EdF, si tu es incapable d'admettre que tu m'as mal lu, mal interprété et, au delà, d'accepter la vérité que j'ai énoncée sur le statut de Jacquet à l'époque, c'est que t'es tout simplement limité, voire très jeune (pour ton bien, je préfèrerais que ce soit cette solution). Permets-moi de compatir,surtout qu'en te sentant super fort pour vanner, tu ne fais qu'enfoncer le clou.

    Un mot sur le club des grandes nations du football qui apparemment t'a bien fait mal au popotin : faudrait déjà voir quels sont les critères d'admission, mais pour moi, la France n'en fait clairement pas partie, même s'ils ont été Champions une fois. Ceci dit, on pourrait en discuter des heures, mais je ne le ferai pas.

    Enfin, quitte à cracher, je le fais sur toi, de manière à ce que tu ne puisses me reprocher quelque chose que je n'ai pas fait précédemment. Si t'es trop susceptible, faut prendre un laxatif : tu verras, ça ira mieux.

  • Message posté par Clint le 08/09/2013 à 17:48
      Note : 4  /

    Le coup du "Relis attentivement", on me l'a déjà fait 500 fois.
    Alors de deux choses l'une. Ou tu es clair dès le départ et y'a pas de souci. Ou tu postes mal et tu cherches à te justifier derrière quand un con comme moi débarque pour te chauffer un peu.

    L'EdF a une histoire forte dans le football. Ca remonte même à Kopa. Le phénomène 98 est différent. Un peu comme en 66 chez les anglais.
    Le squat de victoire en CdM établi par quelques nations est mis à mal depuis 98. Quatre vainqueurs différents, ce qui il me semble ne s'était jamais produit. Le Brésil et l'Italie ont rajouté une étoile mais l'hégémonie est désormais contestée.
    Le niveau s'est resseré.

    Bien malin celui qui peut prédire le gagant de la prochaine.

  • Message posté par Dance Crasher le 08/09/2013 à 18:15
      Note : - 1 

    Ben voilà, c'est quand même pas compliqué de discuter et échanger des idées entre adultes, si?

    Comme ça, j'aurais plus tendance à être ok avec toi, bien que dans mes critères, y'aurait les clubs par nations, aussi. Pis, l'exemple par excellence, c'est les Pays-Bas : qui peut dire que ça n'est pas une grande nation du foot. Je serais tenté d'y mettre le Portugal aussi, mais c'est mon côté chauvin et il n'a pas plus de raison de s'y trouver que la France, bien que la partie "club", dans mes critères, le rattraperait forcément.

    Bon, sinon, j'ai eu la maladresse de limiter ma première intervention à l'époque dorée du début des années 2000, ok, je veux bien l'admettre et comprends bien où tu veux en venir bien que nous ayons des avis divergents. Reste que Jacquet n'était certainement pas prophète en France jusqu'à la victoire en CdM.

    Et pour la prochaine, pourvu que ça ne soit ni l'Espagne ni l'Argentine, et je signe... Je vais pas me mettre à rêver ouvertement!

  • Message posté par europa le 08/09/2013 à 18:23
      

    Clint, ton commentaire au sujet des années 80 ravive aussi ma mémoire de cette époque. Pour avoir suivi cette équipe de france depuis 1977; je dirais qu'en 1978, elle était déjà fort belle mais peu expérimentée et si elle n'était pas tombée en poule initiale avec l'italie et l'argentine, elle aurait pu briguer un accès aux demis-finales. Je te contredirai pour l'épopée de 1982, où elle présentait, certes, un jeu très technique et spectaculaire, inférieur seulement à celui du brésil, mais où l'allemagne et l'italie étaient des formations, alors, au top de leur maturité. En 1984, ce fut un récital "platinien"; beaucoup disent encore aujourd'hui que maradona a gagné "à lui seul" le mondial 1986, mais je pense que l'incidence du "roi michel" sur l'euro en question fut encore plus éclatante. Enfin, en 1986, après avoir livré une superbe partie contre le brésil en quarts où elle laissa sans doute beaucoup d'influx nerveux et de ressources physiques, elle s'inclina en demi contre l'allemagne, qui semblait pourtant cette année-là, qualitativement parlant, plus à sa portée qu'au mundial espagnol.

  • Message posté par Clint le 08/09/2013 à 18:41
      

    Message posté par Dance Crasher
    Ben voilà, c'est quand même pas compliqué de discuter et échanger des idées entre adultes, si ?


    Quand je poste sur un forum, et à moins de connaître la personne IRL ou d'avoir un lourd passif sur le net, je me moque complètement de qui est derrière son écran.

    Je n'attaque jamais personnellement. Je réponds à des signes composant des phrases, l'alphabet, et j'utilise un style direct. Parfois trop c'est vrai.

    Rien de grave. C'est le web.

    Et Dieu sait que le foot est source d'embrouille. Je ne connais pas le taux de kickban sur SoFoot mais j'imagine bien le calvaire du modo qui surveille les âneries pondues ici.
    Ca doit pas être de la tarte.

  • soldafada13 a été mis sur la touche, tous ses commentaires sont masqués
  • Message posté par Dance Crasher le 08/09/2013 à 18:59
      



    OK.

    Perso, je ne connais personne IRL sur SoFoot, ou alors j'en sais rien. En fait, n'ayant ni FB ni aucun truc type réseau social, y'a chez moi une frontière très nette entre Internet et IRL.

    Pour ce qui est de la manière, j'estime qu'on peut discuter sur un un ton cordial, et ce à cause de deux extrêmes : les tons condescendants se révèlent trop souvent être des trolls ; les tons ironiques vont toujours se cacher derrière le "je rigolais/plaisantais/c'était pour rire" dès que t'as pointé ce qui tournait pas rond. A partir de là, et puisque je vois qu'on est à peu près capable de prendre du recul sur nos propos, m'est d'avis qu'il est aussi bien de débuter sur une base "tranquille". Mais bon, je conçois bien que tout le monde puisse pas être ok avec moi.

    Pour le reste, t'as bien fait de me remémorer les années 80, mais comme je te le disais, c'est une histoire de perception et d'avis en ce qui me concerne (les embrouilles sur le foot, héhé...).

    @+ (tiens, le fait que ce soit la première fois que je croise et calcule ton avatar et un de tes posts ne doit pas être étrangère, non plus, à cette petite mise au point!)

  • soldafada13 a été mis sur la touche, tous ses commentaires sont masqués
  • soldafada13 a été mis sur la touche, tous ses commentaires sont masqués
  • Message posté par stef 13 le 08/09/2013 à 19:06
      Note : 3  /

    je sais pas ou larqué bois son café mais chez moi à marseille,le lendemain du match on a bien rigolé des bleus à l'heure du pastis.
    cette équipe passe mieux quand on la prend sur le ton de la plaisanterie.

  • Message posté par Matt78400 le 08/09/2013 à 19:18
      Note : - 1 

    Message posté par Dance Crasher

    Et pour la prochaine, pourvu que ça ne soit ni l'Espagne ni l'Argentine, et je signe...


    Laisse la 3ème étoiles Albiceleste tranquille !!!

  • Message posté par David ckeBham le 08/09/2013 à 19:28
      Note : 5  /

    Cette situation me rend triste!
    Je suis un fervent supporter des bleus et essaie de les défendre le plus possible.
    Mais quand je me pose la question:"Combien de match de l'EDF m'ont fait vibrer depuis la retraite de notre Dieu?", j'ai envie de pleurer!!
    Moi supporter Rennais + EDF = ...

  • Message posté par eolaslys le 08/09/2013 à 19:33
      Note : 3  /

    J'ai trinqué et discuté avec Jean-mimi Larqué à un mariage et il est super cool ! Il s'y connait très bien en rugby et en pelote basque aussi !
    Il avait ramené ses boules de pétanque aussi !
    Un grand monsieur du football français qui a encore pas mal de conseils à donner aux prochaines générations de footballeurs !

  • Message posté par Aswad le 08/09/2013 à 19:47
      Note : 1 

    J'ne ai rien à carrer de l'équipe de France, mais alors vraiment rien à foutre et je ne susi pas le seul, Larqué t'as parfaitement raison mon salaud*

  • Message posté par mirage le 08/09/2013 à 19:57
      Note : 2 

    Si on oublie plus vite c'est surement qu'on boit plus qu'en 98...

  • soldafada13 a été mis sur la touche, tous ses commentaires sont masqués
  • Message posté par PierreSalich le 08/09/2013 à 20:27
      Note : 9  /

    La dégringolade de l'EDF ne date pas de 2010, ni de 2008, ni de 2006.

    Elle date de l'après Euro 2000, quand on s'est crus les maîtres du monde pour l'éternité.

    La coupe du monde 2006 a été un sursaut inespéré de 5 matchs (du Togo jusqu'à la finale) dû aux quelques cadors qui nous restaient encore (Zidane, Henry, Thuram, Vieira, Makelélé and co) et dont la carrière a décliné plus (Vieira) ou moins (Henry) vite dès la saison suivante, quand ils n'y ont pas mis un terme à ce moment (Zidane).

    Mais rappelez-vous le jeu de l'équipe de France entre 2002 (et même 2001) et 2006 : c'était vraiment pas terrible comparé aux années fastes d'avant. On était moins ridicules parce que nos individualités étaient brillantes (contrairement à aujourd'hui), mais sinon c'était franchement moyen. Et personne ne donnait cher de l'EDf en 2006 jusqu'à ce 1/8e contre l'Espagne.


    C'est le résultat d'une politique désastreuse de toutes les instances dirigeantes du foot français, qui ont méprisé la formation technique, pris des décisions ineptes concernant l'équipe nationale, et n'ont aucune vision de ce sport.

    Et ça date d'il y a très, très longtemps.

  • Message posté par dickens1951 le 08/09/2013 à 22:14
      Note : - 1 

    il y a belle lurette que je ne regarde cette sois disante equipe de footeux de rue qui n'ont que le fric dans la tete et j'espere qu'elle sera eliminee de la coupe du monde car elle ne merite pas d'y participer faut rechercher les valeurs desannees 82-86 pour remonter l'estime des supporters mais c'est pas avec ces gloglos que l'on a que l'on va y arriver

  • Message posté par Arsenor le 08/09/2013 à 22:51
      

    Message posté par Karl Socrates
    Vu que le niveau d'analyse de Larqué est souvent très proche des discussions du Café du Commerce il doit y retrouver son compte.
    Ceci dit pas étonnant que la France ne se passionne pas pour une équipe qui galère dans le jeu. On est quand même un pays où beaucoup de personnes préfèrent se passionner pour un club d'une ville où ils n'ont jamais mis les pieds sous prétexte qu'on y voit du "beau football", le pays où l'on a inventé le "coefficient de spectacularité" (merci Canal) pour parler d'un match de foot et où le niveau d'analyse tactique général dans les médias est d'une médiocrité sans nom. Bref oui la France n'aime généralement pas le foot mais préfère le spectacle qui peut en résulter. Elle n'aime sa sélection que lorsqu'elle gagne et la dénigre quand les résultats ne sont pas au RDV...


    On va pas se mentir, difficile d'aimer une équipe qui non seulement ne gagne pas des matchs contre des équipes supposées en carton, mais en plus possède un coefficient "charette" des plus élevés parmis les sélections européennes supposées de premier plan.

    L'espoir reviendra lorsque je verrais des une-deux-trois (tant sur le plan du jeu qu'au tableau de score) contre des équipes du standing de la Georgie.

  • Message posté par yaat le 08/09/2013 à 23:05
      


  • Message posté par yaat le 08/09/2013 à 23:07
      

    pour ceux qui ne cliqueront pas sur le lien :

    “Si l’équipe de France n’arrive pas à gagner, c’est en partie à cause du PSG. Il ne recrute pas français et du coup il n’élève pas notre niveau.” JM LARQUE

  • Message posté par Karl Socrates le 08/09/2013 à 23:24
      Note : 3  /

    Message posté par Ricardo Tubbs


    En même temps, on peut parler d'analyse dans ce cas précis, plutôt d'un billet d'humeur (morose).

    Après, c'est quoi finalement "aimer le foot". Soutenir une équipe vaille que vaille ? Ca c'est être supporter, non ?

    Préférer le beau jeu au moche, les joueurs classe aux bourrins pour moi c'est plutôt ça aimer le foot, vibrer avec une équipe plutôt que prier pour qu'elle gagne 1-0 contre le cours du jeu. C'est sûrement mon côté français.

    L'déal serait de concilier les deux, et là c'est vrai qu'en France on a plus de mal que les autres visiblement.


    Le foot, en soi, ce n'est pas un spectacle mais un sport. Aimer le foot c'est aussi s'intéresser aux confrontations tactiques, aux combats de milieu de terrain à moult choses que le néophytes ne sait souvent pas percevoir dans un match. C'est autre chose que se toucher popol devant des une-deux, des passements de jambes et des tirs de 30 mètres. L'un n'est pas incompatible avec l'autre mais le connaisseur (sans avoir besoin de supporter) y est sensible et peut prendre du plaisir à suivre un match sans qu'il n'y est du "spectaculaire".
    C'est cette culture là qui est assez pauvre en France. Et le niveau des commentateurs dans les médias sur le plan tactique est parfaitement désolante comparé à ce qu'il peut se faire sur la télé anglaise, italienne ou allemande.

  • Message posté par Ricardo Tubbs le 09/09/2013 à 00:22
      Note : 1 

    @ Karl Socrates

    D'accord avec toi, le football est sport, une compétition qui doit désigner un vainqueur. Mais si tu as choisis le foot plutôt qu'un autre (sport) c'est qu'il y a une raison, dans la plupart des cas elle est esthétique.
    Autant je suis d'accord quand j'entends qu'un tacle peut-être aussi beau qu'une passe décisive voir un but, ou qu'on peut prendre du plaisir à analyser la tactique... mais jusqu'à un certain point.

    Se passioner pour un truc fade ou ennuyeux, je comprends mal, j'assimile ça à du masochisme. Je suis d'origine italienne mais j'ai toujours eu du mal à comprendre comment ils pouvaient s'enthousiasmer pour ce qu'était leur football à une époque, grosso modo "le premier qui marque il a gagné".

    Aller voir un club favori quand il joue mal, moi j'y arrive pas/plus. Je me contente d'entendre le résultat à la télé et je me réserve pour une belle affiche même si elle me concerne pas directement. Je suis pas convaincu que ce soit moins aimer le foot que ces fameux supporters anglais qui soutiennent "leur" club même s'il est en D4 et propose un jeu plus proche du rugby. Ca n'engage que moi bien sûr.

  • Message posté par bafana73 le 09/09/2013 à 06:18
      

    La fine limite entre cracher sur une equipe, etre depite et aimer le football....

    Je pense que la majorite d'entre nous aime le beau jeu :) , on aime le ballon parce que ca fait vibrer. Des victoirees, des defaites, des buts, des larmes ! Des emotions, merde!!

    J'ai vibre devant la France en 1998, parce que y'avais quelquechose, des trippes, ou qqch d'autre, je ne sais pas exactement.
    Mais je ne vibre plus devant la France de maintenant, et je ne me considere pas comme qqn qui retourne sa veste. Juste comme qqn qui cherche des sensations dans le football. Oui je suis francais, je prefere voir la France gagner, evidemment, avec du beau jeu pour faire la fine bouche, mais voila, sans etre Tcheque, j'ai vibre devant l'epopee de l'euro 2004 :D ! C'etait beau, putain!

  • Message posté par virgile7 le 09/09/2013 à 09:40
      

    Franchement le souci n'est pas forcement le résultat, mais n'empéche qu'avant même un 0-0 on pouvait vibrer car le match était intéressant pas ses phases de jeu!
    Maintenant on passe la 1èrer mi-temps à s'endormir, puis la seconde à se dire on va réussir à le perdre ce match contre les maçons de georgie, puis on se dit de toute façon on peut jouer 350 min ou 2000 minutes qu'on arrivera pas à marquer! et quand on (les joueurs) se réveille à 10 min de la fin et qu'on a 3 occas, le commentataire, nous parle bientôt du match de sa vie.
    Ensuite on a Deschamps qui nous sort, on a vue des bonnes choses. Ah bon, pas moi.

    Ya quand même un gros problème de mentalité dans cette equipe, Ribery joue seul, benzema attendait que ça de retourner sur le banc, valbuena il savait pas ce qu'il devait faire à droite! Forcement il etait tellement bon au centre qu'on la mis à droite, mais normal faut laisser un place à benzema quand même. les 2 6 je v pas en parler car bon ... et les latéraux, franchement on a Giroud qui marque 2 buts sur 3 sur des centres et là on en fait pas ou alors on centre dans les tribunes.

    En plus c'est la qu'on voit qu'on est con. Il y a un mur georgien au niveau de la surface du terrain adverse. et ben nous comme des aveugles, on fonce dedans au lieu de le contourner, on a mis 80 min à comprendre ça!

    On est tres loin de l'Allemagne, l'espagne ou les mentalité sont vraiment pas les mêmes

  • Message posté par Raphael Simon le 09/09/2013 à 10:00
      

    Message posté par Karl Socrates
    Vu que le niveau d'analyse de Larqué est souvent très proche des discussions du Café du Commerce il doit y retrouver son compte.
    Ceci dit pas étonnant que la France ne se passionne pas pour une équipe qui galère dans le jeu. On est quand même un pays où beaucoup de personnes préfèrent se passionner pour un club d'une ville où ils n'ont jamais mis les pieds sous prétexte qu'on y voit du "beau football", le pays où l'on a inventé le "coefficient de spectacularité" (merci Canal) pour parler d'un match de foot et où le niveau d'analyse tactique général dans les médias est d'une médiocrité sans nom. Bref oui la France n'aime généralement pas le foot mais préfère le spectacle qui peut en résulter. Elle n'aime sa sélection que lorsqu'elle gagne et la dénigre quand les résultats ne sont pas au RDV...


    Peu convaincant. Le championnat de ligue 1 est le moins spectaculaire de tous les championnats. Il affiche pourtant une moyenne très honorable de spectateurs dans le stades. Qui ne se déplace pas pour le spectacle. Le spectacle fait partie du foot. Si parfois dans certain grand on se passionner pour une guerre tactique. La philosophie de 0-0 à la longue cela épuise.

  • Message posté par Mehmet Scholl le 09/09/2013 à 11:27
      Note : 2 

    Je n'ai, pour ma part, jamais ressenti quelque chose pour l'EDF, la mentalité du peuple français m'a littéralement dégouté de la France du football.

    Comment peut on cracher de la sorte sur un équipe en 93 qui certes, s'est bien chiée dessus en perdant ses 2 derniers matchs contre Israel et Bulgarie alors même qu'elle n'avait besoin que d'un point pour finalement 5 ans plus tard sortir les drapeaux, s'inventer une âme de supporter et se revendiquer d'un titre de champions du monde ?

    98 fut le paroxysme de mon dégout

    Mais comment peut on être autant de mauvaise foi, comment peut on retourner sa veste à ce point, sans aucuns souvenirs de tout le fiel qu'on a déversé 5 ans plus tôt. Tous ces débordements de joie en 98 m'ont filé la nausée, toute cette hypocrisie notoire était à gerber... Black, blanc , beur mon cul ouais... Que des drapeaux français en 98 pour finalement sortir des étendards espagnols ou italiens voir algériens par la suite... Ça me débecte

    On a souvent dit qu'une équipe nationale de football représente assez bien le pays, ca n'a jamais été aussi vrai aujourd'hui, et quelque part, j'en suis content, car la france du foot ne mérite pas une grande nation, ses supporters ne méritent pas ca. Laissons ca aux " vraies nations " de foot que sont l'Argentine, le Brésil et tout autre peuple derrière de son équipe, dans la victoire comme dans la défaite

  • Message posté par sissa le 09/09/2013 à 17:25
      Note : - 1 

    Message posté par Clint
    "Mais la mémoire, hein, on sait ce que c'est."

    Il t'en manque un peu. Ca s'achète pas en pharmacie malheureusement.

    En 1982, l'EdF méritait de gagner. C'était la meilleure équipe de la compétition.
    En 1984, elle soulève la coupe du championnat d'europe des nations.
    En 1986, elle refait une demie de CdM.

    Il fallait suivre le foot avant la naissance d'internet pour savoir ça. Je sais que c'est pas évident pour tout le monde.


    En 82, ça se discute. La phase de poule fut loin d'être exceptionnelle (une seule victoire... contre le Koweit). Ensuite ils prennent une poule cadeau avec l'Autriche et l'Irlande du Nord (belles équipes à ce moment là certes... mais à côté t'as Brésil-Italie-Argentine), font un match mythique contre la RFA qui éclipse tout le reste et explique ta phrase... puis perdent la petite finale avec l'équipe B. Bilan : 7 matchs joués, 3 victoires, 2 nuls, 2 défaites.


42 réactions :
Poster un commentaire