Modififié
1 47
Roman Abramovitch n’est pas un propriétaire de club discret. C’est le moins que l’on puisse dire. Le milliardaire russe est habitué aux médias et semble aimer ça. Actuellement aux États-Unis, le boss de Chelsea a encore défrayé la chronique.

D’après plusieurs sources, le propriétaire des Blues aurait été arrêté par la police aux États-Unis. Aucun détail n’a été donné mais la presse russe pense que cette arrestation pourrait être liée à la mort de Boris Berezovsky. Un homme politique russe contre lequel il a remporté un procès en août 2012.

Une information rapidement démentie par John Mann, le porte-parole d’Abramovitch, au micro de la télévision russe TV RAIN. Mann, également contacté par la BBC, a indiqué que cette rumeur «  était complètement fausse  » .

Pour savoir qui croire, un peu de patience donc.

EG
Modifié

declaubianco Niveau : CFA2
Note : 45
Si on ajoute à ça la disparition de Torres, les charges sont lourdes.
Rien à voir So Foot, il a testé le concept de femme de chambre aux USA...
Beckham, fier d’être parisien Cabaye rend hommage à Gilardi
1 47